Si on parlait un peu politique ?

Venez discuter de tout et n'importe quoi

Modérateurs: Alex le chti, viperedevelours, jihem

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Regis » Ven Mai 18, 2012 12:38 pm

Serinus, sois donc un peu objectif et s'il le faut prend une calculette...
à moins que tu veuilles la jouer comme coppé ?
http://tempsreel.nouvelobs.com/les-pino ... stres.html
:^o

Voilà typiquement le genre de truc qui m’énerve, les mecs de droite tellement peu objectifs qu'ils en deviennent malveillants.
On est en crise, le gouvernement montre l'exemple, on devrait s'en réjouir, mais non, faut trouver un truc à la con à redire, évidemment.
Tu veux critiquer? Tu auras 5 ans pour le faire, fais le donc sur des choses qui en vaudront la peine #-o
L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui !
Avatar de l’utilisateur
Regis
Site Admin
 
Messages: 3778
Inscription: Lun Aoû 23, 2004 5:21 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Jozeph » Ven Mai 18, 2012 1:36 pm

Ne vous disputez pas pour si peu. Les élections n'ont pas encore eu lieu. Ce gouvernement ne durera que quelques semaines...

Fin juin ce sera Claude Guéant qui sera nommé premier ministre et il y aura une majorité bleue-rouge à l'assemblée...
Jozeph
 
Messages: 854
Inscription: Mer Oct 01, 2008 7:46 am
Localisation: Moscou

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede viperedevelours » Ven Mai 18, 2012 1:42 pm

Même si je pense que François Hollande est une irrécupérable buse, je ne crois pas que ce genre de "pique" soit intellectuellement honnête.... Quant aux propos de Jules Ferry sur les "vertus civilisatrices de la colonisation", remettez donc un minimum les choses dans leur contexte, on arrête de lire Hugo et on rebaptise 75% des rues françaises si on veut jouer à ça... ;-)
"Et que soit fausse toute vérité qui n'ait été accompagnée d'un éclat de rire." Nietzsche

Nouveau site en ligne !
Avatar de l’utilisateur
viperedevelours
Modérateur
 
Messages: 2146
Inscription: Dim Juin 24, 2007 11:59 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Jozeph » Ven Mai 18, 2012 1:44 pm

en juillet 1985,


A moins qu'il y ait des fantomes à l'assemblée nationale c'est en 1885 que cela a eu lieu.
Jozeph
 
Messages: 854
Inscription: Mer Oct 01, 2008 7:46 am
Localisation: Moscou

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Regis » Ven Mai 18, 2012 1:46 pm

Serinus a écrit:Il prends la place de Nicolas SARKOZY qui a été pour moi l'image idéale d'un chef d'état en fonction, par ses idées, ses actions, ses résultat...s!


ah ouais, là, évidemment on pourra pas vraiment discuter ensemble ... 8-[
L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui !
Avatar de l’utilisateur
Regis
Site Admin
 
Messages: 3778
Inscription: Lun Aoû 23, 2004 5:21 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Ven Mai 18, 2012 2:42 pm

Serinus, tu es prié d'utilisé la fonction "éditer" pour ne pas flooder le forum, stp merci.

Chacun a ses idées, le post parle de politique, il ne faut donc pas s'attendre à y voir des arguments objectifs.
La courtoisie doit rester de mise.
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Diver » Ven Mai 18, 2012 2:54 pm

Le "Nouvel Observateur" décerne deux Pinocchios à Jean-François Copé.

Jeudi 17 mai, au lendemain de la formation du gouvernement Ayrault, le patron de l'UMP Jean-François Copé s'est empressé de souligner l'"imposture" de la promesse électorale de François Hollande de baisser le salaire des ministres de 30%, actée lors du premier Conseil des ministres, car, selon lui, le premier gouvernement Ayrault compte "14 membres de plus" que le premier gouvernement Fillon.

"François Hollande en avait fait la mesure symbole de son Etat exemplaire" mais, "dans le même temps, le premier gouvernement de François Hollande compte 14 membres de plus que le premier gouvernement de Nicolas Sarkozy", déclare-t-il. "On passe de 15 ministres, 4 secrétaires d'Etat et 1 Haut-commissaire à 34 ministres et ministres délégués, soit une hausse de 65%. La baisse des salaires de 30% ne peut pas masquer cette réalité : le gouvernement de François Hollande va coûter beaucoup plus cher au contribuable. D'autant qu'aux 14 ministres de plus, il faut ajouter les dizaines de collaborateurs en plus, les moyens de fonctionnement."

Jean-François Copé a raison : le premier gouvernement de François Hollande, conduit par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, compte effectivement 14 membres de plus que le premier gouvernement Fillon et ne comprend aucun secrétaire d'État, qui sont moins bien rémunérés que les ministres délégués. Le coût de fonctionnement du premier gouvernement de François Fillon avoisinait les 273.000 euros, soit 37.000 de moins que le gouvernement Ayrault.

Le patron de l'UMP omet cependant de noter que dès le mois de juin 2007, à l'issue des élections législatives, le gouvernement Fillon était passé à 31 membres, un nombre identique à celui du dernier gouvernement du quinquennat de Nicolas Sarkozy. Le coût total mensuel net de ce gouvernement avoisinait alors les 415.000 euros, salaire du président compris. Soit près de 100.000 de plus que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault (310.000 euros environ) après la réduction (rétroactive au 15 mai) de 30% du salaire des ministres du gouvernement. Ceux-ci ne pourront par ailleurs s'entourer de plus de 15 collaborateurs, contre 10 pour les ministres délégués, et non pas de "dizaines de collaborateurs", comme le dit Jean-François Copé.



Le principe des Pinocchios de l'Obs :

Un Pinocchio = Une simple erreur, une imprécision.

Deux Pinocchios = Une erreur manifeste, un mensonge par omission

Trois Pinocchios = le mensonge prémédité, avec intention de nuire.

http://tempsreel.nouvelobs.com/les-pino ... stres.html
Ris dans l'orage.
Avatar de l’utilisateur
Diver
Modérateur
 
Messages: 1187
Inscription: Mar Juil 12, 2005 5:47 pm
Localisation: Moscou

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Ven Mai 18, 2012 5:13 pm

tiko a écrit:Serinus, tu es prié d'utilisé la fonction "éditer" pour ne pas flooder le forum, stp merci.


serinus a écrit:Tiko, je ne comprends pas ta première phrase?


Evite d'avoir 4 posts à la suite, stp. Utilise la fonction "editer" pour fusionner tes messages si tu as autre chose à ajouter à ton précédent message.

Merci.


(désolé, j'ai édité ton message au lieu de le citer)
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Ven Mai 18, 2012 5:38 pm

Vos élections sont nettement plus passionnantes que les notres, ce qui explique leur succès (débats, meetings télévisés etc) auprès des belges.

Un véritable combat d'idées, ce qui est passionnant.

Le problème, c'est qu'une fois la campagne terminée, si Sarko et Hollande se serrent la main fraternellement, ce n'est pas le cas du peuple, qui lui reste campé sur ses idées.

Il n'y a pas d' "union nationale" qui s'ensuit, et plutot que de ranger ses opinions, les opposants sont dans un esprit "je préfère saborder le président pour qu'il se plante, quitte à foutre en l'air mon pays"

Ce fut flagrant sous Sarkozy, j'imagine que ce sera le cas pour Hollande...

Rangez vos couteaux et unissez-vous, il y aura d'autres élections pour montrer votre désaccord...

Courage!
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 682
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede viperedevelours » Ven Mai 18, 2012 9:34 pm

salador a écrit:Un véritable combat d'idées, ce qui est passionnant.


Tu trouves ? 8-[
"Et que soit fausse toute vérité qui n'ait été accompagnée d'un éclat de rire." Nietzsche

Nouveau site en ligne !
Avatar de l’utilisateur
viperedevelours
Modérateur
 
Messages: 2146
Inscription: Dim Juin 24, 2007 11:59 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Titouns » Ven Mai 18, 2012 9:41 pm

viperedevelours a écrit:
salador a écrit:Un véritable combat d'idées, ce qui est passionnant.


Tu trouves ? 8-[

Ben il compare par rapport à la Belgique, c'est dire si ça doit être pauvre en idées un politique belge :weedman: :weedman:
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con."
Titouns
 
Messages: 729
Inscription: Mar Mai 27, 2008 3:27 pm
Localisation: Pas loin des montagnes de préférence

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Ven Mai 18, 2012 10:38 pm

Effectivement... habitués à "baigner dedans" depuis toujours, vous ne vous rendez même plus compte que votre pays est un des plus démocratique du monde.

Un simple exemple : en Belgique, Marine Le Pen n'aurait aucun accès aux médias, qu'ils soient écrit, télévisés ou autres (cordon sanitaire, dénoncé par reporter sans frontière), Poutou et l'ensemble de l'extrême gauche auraient droit à un ou deux "articulet" dans la presse régionale, rien à la télé ou dans les grands journaux (faut pas piquer des voix au PS!) etc etc etc

USA? On a le choix entre 2 partis, l'un de droite et l'autre... de droite. Sinon, il y a le tea party.

Russie? Vous critiquez assez ce pays sur ce forum niveau démocratie je pense.

Pouvez-vous me citer d'autres pays ou chaque parti a un accès égal aux médias, quel que soit sa ligne de conduite?

Ah oui, la Suisse... mais n'est-ce pas un certain con-bandit qui critiquait le "trop de démocratie" après l'interdiction des minarets (merci Oskar :weedman: )?

Non non, chers français, je vous annonce que la raison pour laquelle tant de gens suivent vos élections... c'est parce qu'on a pas la même liberté d'opinion et de débat ailleurs.
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 682
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Sam Mai 19, 2012 12:14 am

Heureusement que le politologue Salador vient nous expliquer en quoi nos débats électoraux sont si riches et si denses .... Sans doute est-ce une question de point de vue et d'appréciation personnelle.

Que tout le monde puisse s'exprimer est un des fondements de la démocratie. Personne ne nie cela ici. Cela est aussi le cas dans de nombreux autres pays, sais tu ! Je ne vais pas t'en faire un inventaire à la Prévert, tu les trouveras tout seul.

La liberté d'opinion ne fait pas pour autant un débat riche et intéressant (sauf pour ceux qui n'ont rien du tout chez eux, je te l'accorde). Si tu estimes que la diversité des intervenants est une forme de richesse (et nous serions d'accord sur ce point), je pense qu'il faut plutôt voir que notre "critique" porte sur le fond des débats. Et là, force est de constater, une vraie misère. Personne ne peut prétendre le contraire.
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Sam Mai 19, 2012 10:14 am

C'est sur que le permis de conduire et le hallal comme gros sujets de campagne, cela faisait un peu court... \:D/

Mais ma remarque portait plutot effectivement qu'en France, chaque personne se présentant aux élections est assuré d'un accès aux médias, ce qu'il en fait par la suite, c'est autre chose...
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 682
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Jozeph » Sam Mai 19, 2012 2:35 pm

chaque personne se présentant aux élections est assuré d'un accès aux médias


C'est d'ailleurs un scandale n'importe quel farfelu en France peut se présenter et en plus les médias sont libres de dire n'importe quoi. Ca manque serieusement de stabilité.
Jozeph
 
Messages: 854
Inscription: Mer Oct 01, 2008 7:46 am
Localisation: Moscou

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité