Si on parlait un peu politique ?

Venez discuter de tout et n'importe quoi

Modérateurs: Alex le chti, viperedevelours, jihem

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede viperedevelours » Dim Mai 06, 2012 12:23 pm

...Et en plus, il pleut... :weedman:
"Et que soit fausse toute vérité qui n'ait été accompagnée d'un éclat de rire." Nietzsche

Nouveau site en ligne !
Avatar de l’utilisateur
viperedevelours
Modérateur
 
Messages: 2146
Inscription: Dim Juin 24, 2007 11:59 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Dim Mai 06, 2012 2:03 pm

viperedevelours a écrit:...Et en plus, il pleut... :weedman:



ce sera surement ça, la seule vraie nouvelle de la journée !
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Sirelius » Dim Mai 06, 2012 3:08 pm

tiko a écrit:Après avoir assisté à un pitoyable débat télévisé entre les deux derniers candidats qui n'a fait que confirmer ce que je pensais depuis le début de cette campagne électorale, ma décision est prise : je n'irai donc pas voter dimanche.


Je suis d'accord avec toi, à la différence près que j'irai voter quand même cet après-midi.
Sarko a recueilli mes suffrages en 2007 : après 5 ans de "république irréprochable", tu imagines comme je suis mortifié de ce choix ! Au sujet de Hollande, aucune illusion : l'homme se réclame quand même de Mitterrand, l'un des plus fieffés menteurs qu'on ait eu à la présidence.
Alors, pourquoi voter quand même ? Parce que j'ai toujours en tête ces paroles de la fille de Thierry Gaubert, lues dans la presse suite à une interception téléphonique dans le cadre d'une enquête : "si Sarko ne repasse pas, on est dans la merde, papa est dans la merde, on est tous dans la merde !" Que Sarkozy, dépouillé de son immunité présidentielle, soit entendu par la justice dès l'expiration de son mandat : il traîne tellement de casseroles derrière lui ! Et je rappelle que j'ai voté pour ce type il y a 5 ans (hameçonné par le "travailler plus pour gagner plus..."), donc peu suspect de sympathies socialisantes ! Mais pour les victimes de Servier, de Karachi etc. il est important d'aller voter. Et puis, comme dit plus haut : sans illusion aucune sur Hollande, ce dernier ne peut finalement qu'être une bonne surprise; bon, je n'y crois pas trop... Qui vivra verra. Mais, déjà : que la justice puisse enfin entendre le président sortant. C'est ce qui motive mon vote, et qui devrait motiver le tien ;)
"N'est grand en Russie que celui à qui je parle, et pendant que je lui parle" Paul Ier
Sirelius
 
Messages: 173
Inscription: Dim Avr 08, 2007 5:52 pm
Localisation: Lyon

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Dim Mai 06, 2012 4:17 pm

J'entends tes arguments mon ami, mais alors, j'ai une question .... voterais-tu M. Le Pen ou J.L. Mélenchon si l'un de ces deux là avait été à la place de Hollande au second tour uniquement pour que le sortant réponde de ses actes ?

Je vote "pour" un programme, pour une idée, pour une vision de la société. Je ne vote pas "contre" un homme ou une femme. Et l'état actuel des choses pour ce second tour, il n'y a rien qui me donne envie d'aller voter (même si je touche un peu plus chaque mois avec mon statut d'AE et mes heures supplémentaires défiscalisées....).
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Sirelius » Dim Mai 06, 2012 5:34 pm

Tu votes pour un programme, une idée, une vision de la société, comme tout le monde, au premier tour. Au second, c'est déjà plus dur d'adhérer pleinement à l'un des deux programmes. Les trotskistes, les écolos, les frontistes votent alors ce qui leur semble le moins mauvais... quand ils votent.
En 2002, les électeurs de gauche votèrent Chirac pour faire barrage à Le Pen. Alors pour la première fois oui, comme eux, je vote clairement contre quelqu'un plutôt que pour quelqu'un. Car à chacun ses impératifs; le social, l'économie, l'environnement... C'est par souci d'indépendance de la justice que j'ai voté Hollande aujourd'hui. Je suis plutôt de droite en général, mais là plus possible... entre Copé et son copain Takkiedine, les valises de billets qui viennent de Suisse, les millions de la campagne de Balladur en 95 "issus de la vente de pin's", non, faut arrêter... et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg semble-t-il. Respectons la présomption d'innocence quand même : tout ce que je demande, c'est que la justice puisse dorénavant enquêter sans bâton dans les roues. Le père Servier qui se promène avec la légion d'honneur décernée par son ex-collaborateur Sarkozy, c'est quand même TRES fort de café !

Donc pour te répondre : duels de second tour Sarko-Mélenchon, va pour le second, je ne le suspecterai pas de protéger le sortant, et Sarko-Marine, vote blanc car le fascisme n'est pas une option !
"N'est grand en Russie que celui à qui je parle, et pendant que je lui parle" Paul Ier
Sirelius
 
Messages: 173
Inscription: Dim Avr 08, 2007 5:52 pm
Localisation: Lyon

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Dim Mai 06, 2012 6:56 pm

C'est aussi pour ces raisons (les magouilles de la campagne de 95, le scandale Servier, le scandale Woerth-Bettencourt, le scandale Khadafi, etc....) que je n'ai pas apporté mon soutien au sortant aujourd'hui.
Et pour apporter mon soutien au prétendant, je pense être encore assez lucide pour me rendre compte de son niveau d'incompétence ;-). N’adhérant pas au premier tour au ""programme" socialiste, comment pourrais-je le faire 15 jours plus tard ?

Dans les deux cas, je ne peux pas voter (cautionner ou sanctionner) pour l'un ou pour l'autre.
De toute façon, il y a de grandes chances que "l’édredon" se fasse élire principalement avec les voies des "contre Sarkozy". Je me demande bien alors quelle sera sa légitimité d'avoir été élu sur autre chose que ses idées, ses convictions et son programme....



(en 2002, je n'ai pas voté "contre" Le Pen car je savais qu'il n'avait clairement aucune chance, mais j'ai voté "pour" Chirac).
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Lun Mai 07, 2012 2:30 pm

Bon discours de Sarkozy je trouve.

J'espère pour votre pays que les pro-Sarkozy seront plus intelligent que les gauchistes, et qu'au lieu de tourner dans "l'anti-Hollandisme" primaire, ils essaieront de redresser votre pays ensemble.
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 684
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Regis » Mar Mai 08, 2012 4:58 pm

Image
L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui !
Avatar de l’utilisateur
Regis
Site Admin
 
Messages: 3779
Inscription: Lun Aoû 23, 2004 5:21 pm
Localisation: France

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Mar Mai 08, 2012 5:03 pm

Ca commence fort en tout cas :weedman:

http://www.lesoir.be/dossiers_speciaux/ ... 914263.php

Il y aura donc "le Fouquet's" pour l'un, et "le jet privé" pour l'autre.

Ce sera quoi pour le suivant?
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 684
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede tiko » Mar Mai 08, 2012 5:49 pm

Bravo Régis, je ne te savais pas fan de cette émission et de cette chaine :weedman:
"Il n'y a que l'espace et la bêtise humaine qui soient infinis. J'ai un doute cependant pour l'espace. A Einstein."

Dépêchez-vous de vivre avant qu'il ne soit trop tard.


Image
Avatar de l’utilisateur
tiko
Site Admin
 
Messages: 5201
Inscription: Mar Aoû 31, 2004 11:01 am
Localisation: Europe

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Léo » Mar Mai 08, 2012 8:25 pm

1) les 2 jets ont été payés par le PS (30 K€, pas la mort, moins que les cigares de M. Blanc), pas par la France (le Fouquet's non plus)
2) ce qui a été reproché au Fouquet's, c'est pas tant le coût, mais le côté terriblement oligarchique de la chose : des magnats des affaires, des médias etc. y étaient conviés, ce qui a durablement connoté NS comme président des puissants et des riches (d'ailleurs l'affaire a été surexploitée et de façon assez injuste, ma foi il a le droit de fêter avec qui il veut...)
3) faire Brive/Paris n'était pas faisable autrement à cette heure-ci, sauf à arriver à Paris à 2/3 h du mat en voiture (et avec des risques). Or, FH voulait à la fois faire son discours depuis sa province, et rejoindre la foule à Paris.
ET CONSILIO ET ROBORE

Le monde est dangereux à vivre, non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire (Albert Einstein)

Nemo vir est qui mundum non reddat meliorem
Avatar de l’utilisateur
Léo
 
Messages: 4412
Inscription: Mar Juil 25, 2006 6:17 pm
Localisation: Bruxelles, Moscou, Paris, planète TERRE

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Mar Mai 08, 2012 9:10 pm

Je ne dis pas que tu as tort, mais si les pro UMP se comportent de la même manière que les pro PS, ils exploiteront chaque faille, et je pense bien que ce petit tour en jet à 30 000 euros soit un symbole. Surtout lorsque l'on prétend être socialiste.
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 684
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Mar Mai 08, 2012 9:11 pm

Léo a écrit:des médias etc.


La fameuse mainmise de Sarko sur les médias, alors qu'ils n'ont pas arrêté de lui taper dessus pendant tout son mandat? :weedman:

Faudrait qu'il aille prendre des leçons chez Vova!
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 684
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede Diver » Jeu Mai 17, 2012 3:39 pm

C'est marrant (quoique...) et ça se passe de commentaires!

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... FP1tI_6WRM
Ris dans l'orage.
Avatar de l’utilisateur
Diver
Modérateur
 
Messages: 1187
Inscription: Mar Juil 12, 2005 5:47 pm
Localisation: Moscou

Re: Si on parlait un peu politique ?

Messagede salador » Ven Mai 18, 2012 10:19 am

Commencer les économies en rabotant sur son propre salaire, je ne peux que =D>

http://www.lesoir.be/actualite/france/2 ... 916240.php
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.
salador
 
Messages: 684
Inscription: Sam Avr 16, 2011 8:38 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités